Notes Forum Social du Coin 2019

Vous trouverez ici les notes prises par Laurence (merci braz !) lors des différentes présentations (initiatives locales qui déchirent, divers échanges et ateliers, …) faites lors de l’édition 2019 du Forum Social du Coin à Pouldreuzic.

Notes Forum Social du Coin 2019-initiatives

FSdC2019 atelier plate-formes communication

FSdC 2019-aux actes citoyens

FSdC 2019-habitats légers

FSdC 2019- Zones Blanches

Hommage à Jean Kergrist : « Le clown atomique » s’est éteint jeudi 14 novembre 2019. Il a contribué à rendre visible la lutte en France. Fondateur du Théâtre national portatif, avec son fameux Clown atomique, combat contre le site nucléaire de Creys-Malville et joué plus de 1000 fois, Jean Kergrist est aussi l’auteur d’une trentaine de livres.

FORUM SOCIAL du COIN 2019

RÉINVENTONS DEMAIN !
Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019
Salle Per-Jakez Hélias – Pouldreuzic

Objectifs de cette 4ème édition du Forum :
– Faire une revue des projets et initiatives en cours sur le territoire Ouest Cornouaille.
– Débattre et lancer des actions communes pour préparer l’avenir
– Harmoniser un calendrier d’actions concrètes

SAMEDI : ON SE RENCONTRE…

  • 10h30-12h30 : Les initiatives locales « qui déchirent »
    politique / économie / social / habitat + Plateforme Loka-terre et OnYEst! + présentation des ateliers de l’après-midi
    > 10 mn par association
  • 12h30 : Repas partagé
    On partage nos bons petits plats et produits bios et locaux
    2 food-trucks seront aussi présents
  • 14h à 20h : Village des assos
    Stands de présentation des initiatives locales
  • À partir de 14h30 : Ateliers

– 14h30-15h : atelier Loka-Terre + On y est : « des outils pour mieux communiquer » – Faire connaître ces plateformes et leur intérêt.(salle 1)

– 15h-16h30 : « Aux actes citoyens » : « de l’intérêt de créer des listes aux municipales ». (salle 1)

– 15h-16h30 : « Vers l’autonomie énergétique partagée ? » – panneaux solaires et éolien citoyen. (salle 2)

– 16h30-18h : Habitat léger – Droit et solutions – Vivre en yourte, caravane, tiny-house… (salle 2)

– 16h30-18h : « Zone blanche… » loin des ondes ? Un problème ou une opportunité pour un territoire ? (salle 1)

La « zone blanche » un problème ou une opportunité pour un territoire ?

Actuellement, le déploiement des antennes de téléphonie mobile laisse encore des « trous dans la raquette », les fameuses « zones blanches ». Si elles peuvent poser des problèmes de communication téléphonique pour les personnes qui n’ont pas ou plus de « ligne fixe », dont le débit d’accès à Internet « rame » pour cause d’éloignement des centraux et d’absence de connexion à la fibre optique… les « zones blanches » sont les seuls espaces de vie aujourd’hui acceptables pour les personnes électrohypersensibles (quelques centaines de milliers d’EHS de tous âges en France). Si les phénomènes qui provoquent l’électrohypersensibilité sont encore mal connus, la souffrance qu’elle génère est actuellement scientifiquement référencée. Des EHS sont d’ailleurs reconnus en situation de handicap et touchent les compensations financières ad hoc ; lorsque l’environnement professionnel est la cause avérée de l’électrohypersensibilité, la reconnaissance en maladie professionnelle a parfois été possible.

Alors que le déploiement à venir de la 5G ne devrait plus laisser de « zones de répits » pour les électrohypersensibles, l’aménagement d’un territoire, en minimisant les émissions d’ondes électromagnétiques nocives tout en permettant la vie sociale et économique par l’emploi de technologies adaptées, n’est-il pas une opportunité pour notre territoire du « bout du monde » ?

Pour appréhender les multiples dimensions de cette problématique, l’association « Relais Citoyens » vous propose une table ronde qui tentera d’analyser les contraintes et d’envisager les opportunités, avec des élus locaux et des personnes électrohypersensibles.

  • 18h Apéro ouvert et repas
  • 20h : GRAND DÉBAT DU COIN :
    Comment construire d’autres lendemains ?
    Différences, échanges … et convergences !

Un-e syndicaliste, un-e gilet jaune, un élu-e régional-e, un-e candidat-e municipal-e, un-e activiste urbain et un agriculteur militant débattent puis discussion ouverte !

Nous sommes beaucoup à éprouver des sentiments d’injustice face au monde tel qu’il est aujourd’hui et à espérer d’autres lendemains. Mais nous ne regardons pas forcément dans la même direction. Le regard peut différer sur le constat de départ, entre les personnes pour qui ce monde s’effondre et celles pour qui il continue de tenir sur une base de plus en plus inégalitaire. Il peut également différer dans les causes privilégiées, depuis la planète ou le changement climatique, jusqu’à la fiscalité et les minima sociaux, en passant par les réfugiés et la libre circulation. Il peut enfin différer sur les moyens choisis, entre celles et ceux qui privilégieront l’action locale tout en croyant en la force de l’exemple et d’autres pour qui il importe de mener des luttes globales face à l’État et aux puissants.

Toutes ces voix ne sont pas contradictoires, loin de là. Mais force est de constater qu’elles structurent des pratiques, des espaces de sociabilités et des sensibilités qui ne se croisent pas autant que cela pourrait être le cas. L’objectif de ce débat est de brasser ces voix, surtout pas pour voir si l’une d’entre elles vaudrait mieux que les autres, mais pour se demander comment elles peuvent s’imbriquer les unes aux autres. C’est aussi croire que la convergence de ces différences est peut-être la meilleure manière de construire la possibilité d’autres lendemains.

DIMANCHE, ON CONCRÉTISE !
Apportez vos projets d’actions concrètes !

  • 10H30 : les initiatives locales qui déchirent (suite) : alimentation, agriculture et biodiversité

Repas partagé (+ Food truck)

  • 14h30 : Grande Assemblée Ouverte :
    – Bilan des ateliers et du Grand Débat du Coin
    – Calendrier des actions à venir
    – Propositions de suites…

« Les Bretons et la mort » conférence de Bernard Rio

Voyage dans l’au-delà. Les Bretons et la mort

Vendredi 4 octobre 2019 à 20h

Maison des Associations (gare) PONT-L’ABBE

Les Bretons entretiennent des relations singulières avec la mort et les morts, tel est le constat de la vaste enquête menée par Bernard Rio dans la Bretagne d’aujourd’hui. L’Ankou n’est pas seulement un personnage de légende. Ce conducteur des morts dans l’au-delà apparait toujours au XXI siècle.
Quel sens donner à ces phénomènes mystérieux, révélateurs d’un véritable culte des morts et d’une croyance dans l’autre monde ?

        « Voyage dans l’au-delà. Les Bretons et la mort »

 de B. Rio. Editions Ouest-France, 2013

Bernard Rio en parle : ici

Soirée proposée par l’association Euphonie Gestuelle Penn ar Bed en partenariat avec l’association Art en Vie